Technicien Supérieur en Automatique et Informatique Industrielle

Le technicien supérieur en automatique et informatique industrielle, sous la conduite d’un chef de projet étudie, développe et met en service tout ou partie d’une application d’automatisation. Ces applications portent sur la création, l’amélioration ou la rénovation d’installations ou d’équipements industriels et sont du type supervision ou contrôle-commande.

Il inscrit son intervention, au sein d’une équipe de développement pluridisciplinaire (mécaniciens, électriciens, électrotechniciens...), en respectant les contraintes du projet (délais, coûts...). Ce travail nécessite d’actualiser de façon permanente sa connaissance des nouveaux outils et technologies. Lors des phases de développement, il travaille essentiellement en bureau à l’aide d’outils informatiques. Pour la mise en service, il se déplace, en France, voire à l’étranger sur le site industriel et se trouve confronté directement aux différents éléments matériels (mécanique, électrotechnique, hydraulique, pneumatique, ...) et logiciels (gestion de production, contrôles commandes...) du système automatisé.

Il travaille chez des fabricants de produits d’automatisme, dans l’industrie manufacturière, chez les opérateurs travaillant pour l’énergie, l’environnement, les transports et surtout chez les Intégrateurs, sociétés d’ingénierie, sociétés de services travaillant pour les entreprises précédentes.

Ses missions consistent à :

  • Réaliser le développement de l’automatisation et de la supervision d’un automatisme industriel
  • Assurer des modifications dans le cadre de modifications de process automatisé
  • Étudier et réaliser des améliorations d’une installation industrielle automatisée

Conditions d'accès

  • Niveau baccalauréat technique minimum
  • Entretien individuel de motivation

Métiers

  • Chef de projet d’automatisation
  • Assistant chef de projet
  • Chargé d’affaire
  • Responsable de groupes techniques
  • Concepteur de systèmes automatisés (programmation, supervision, réseaux industriels)
  • Développeur d’applications en informatique industrielle

Etablissements proposant cette formation

  • Vitré

Statut

L’alternance : statut salarié

Les avantages

  • Prise en charge des frais de scolarité
  • 6 à 24 mois en entreprise avec rémunération
  • 80 % de transformation en CDI à l’issue du contrat de professionnalisation

La rémunération en Contrat de Professionnalisation

  • Vous avez moins de 21 ans : 55% à 65% du SMIC*
  • Vous avez entre 21 et 26 ans : 70% à 80 % du SMIC*
  • Vous avez plus de 26 ans : 100% du SMIC ou 85% du minimum conventionnel si plus favorable*

Cette formation est également accessible :

  • Aux salariés en poste et aux demandeurs d’emploi
  • Dans le cadre d’une Validation des Acquis par l’Expérience (VAE), d’une période de professionnalisation, d’un Congé Individuel de Formation (CIF), du Droit Individuel à la Formation (DIF)...

* La rémunération peut être supérieure selon les accords de branche.


Partagez