Accueil  /  Toutes les formations  /  Soudeur Industriel  /  Presentation

Soudeur Industriel

Le soudeur industriel est chargé de préparer, de pointer les éléments selon le plan fourni et de réaliser les soudures avec les divers procédés de soudage dans les diff érentes positions en respectant les critères de qualité demandés dans les domaines de la chaudronnerie, de la métallerie, de la construction de matériels et autres, de la tuyauterie. Il assure la réalisation de travaux neufs ou de maintenance sur divers matériaux : acier noir, acier inoxydable, aluminium, cuivre.

La maîtrise de la lecture de plans et le savoir-faire pratique en soudage avec les divers procédés lui permettent d’intégrer :

  • un service technique d’une entreprise industrielle : maintenance, travaux neufs, montage et installation
  • une entreprise de métallerie, de chaudronnerie, de tuyauterie

Les missions du soudeur industriel sont les suivantes :

  • Préparer les pièces et éléments à souder à partir d’un plan
  • Assembler et pointer les pièces selon le plan avec respect des tolérances et autres
  • Souder dans toutes les positions sur tubes ou tôles avec les divers procédés : oxyacétylénique, ARC électrode enrobée, T.I.G. et M.I.G. – M.A.G.
  • Réaliser les travaux de soudure sur divers matériaux : acier, acier inoxydable, aluminium, … en respectant les normes et la qualité demandées dans le cahier des charges
  • Réaliser des soudures sur tubes en acier inoxydable avec chambrage à l’azote « type agro-alimentaire »
  • Réaliser des travaux neufs ou de maintenance

Métiers

  • Soudeur
  • Métallier
  • Monteur / Soudeur
  • Soudeur sur tuyauteries

Secteurs d'activité

  • Chaudronnerie
  • Métallerie
  • Tuyauterie
  • Construction de matériels agricoles
  • Chantiers en relation avec le bâtiment et/ou l’industrie
  • Fabrication d’équipements
  • Charpente métallique
  • Industrie navale

Etablissement proposant cette formation

  • Vitré (Lieu de formation : Rennes)

Statut

L’alternance : statut salarié

Les avantages

  • Prise en charge des frais de scolarité
  • 6 à 24 mois en entreprise avec rémunération
  • 80 % de transformation en CDI à l’issue du contrat de professionnalisation

La rémunération en Contrat de Professionnalisation

  • Vous avez moins de 21 ans : 55% à 65% du SMIC*
  • Vous avez entre 21 et 26 ans : 70% à 80 % du SMIC*
  • Vous avez plus de 26 ans : 100% du SMIC ou 85% du minimum conventionnel si plus favorable*

Cette formation est également accessible :

  • Aux salariés en poste et aux demandeurs d’emploi
  • Dans le cadre de la formation continue, d’une période de professionnalisation, d’un Congé Individuel de Formation (CIF), du Droit Individuel à la Formation (DIF)

*La rémunération peut être supérieure selon les accords de branche.

Validations :

  • Attestation de formation professionnelle
  • Certificat de qualification professionnelle (C.Q.P)
  • Qualifications de soudeur et de braseur «licences» délivrées par un organisme de contrôle selon les normes : EN 287-1 ; ATGB 540.9 pour les tuyauteries de gaz, NF EN ISO 9606-2, ...

Partagez