Accueil  /  Actualités  /  Envisager l'année prochaine sans APB, c'est possible !

Envisager l'année prochaine sans APB, c'est possible !

Les causes du gâchis APB

87 000 bacheliers touchés par ce que la Ministre de l'Enseignement Supérieur a qualifié «d’énorme gâchis»*

Le portail APB devait être un outil visant à simplifier les démarches de pré-inscription dans l’enseignement supérieur. La réalité, c'est que cette plateforme est venue rajouter une pression supplémentaire à des bacheliers déjà stressés par la perspective de leurs examens de fin d'année. Ils ne savent pas encore s'ils auront leur bac à la fin de l'année, ni où ils seront admis l'année suivante... Et pourtant ils doivent rester motivés ! Sans compter que le nombre d'étudiants augmente chaque année. Alors qu'ils étaient 310 000 en 1960, ils sont passés à 2 387 000 en 2012 et leur nombre devrait dépasser 2 500 000 en 2020 si les tendances actuelles en termes d’orientation et de poursuite d’études se prolongent**. Bilan : 87000 bacheliers sont actuellement sur liste d’attente et n'ont toujours aucune affectation pour la rentrée 2017... Malgré des résultats au Bac parfois excellents, de nombreux jeunes sont sans perspectives pour l'année prochaine.

Si tu subis aujourd'hui cette injustice, voici quelques conseils pour contourner les dysfonctionnements d'APB !

Nos conseils pour envisager l'année prochaine sereinement

Recourir à la procédure complémentaire

Tu es sur liste d'attente pour obtenir une affectation pour l'année prochaine ? La procédure complémentaire peut t'apporter une solution. Tu as jusqu’au 25 septembre 2017 pour t'inscrire bénéficier des places proposées aux futurs étudiants dont l’université de premier choix est complète. Il te suffit de réaliser 12 nouveaux vœux dans la liste des établissements présentés comme ayant des places disponibles.

Inconvénient : Tu ne trouveras peut-être pas l'équivalent de ton premier voeu et tu seras dans l'incapacité de postuler à une formation qui t'a déjà refusée en procédure normale.

L’admission hors-APB ?

Te voilà bachelier et tu souhaites abandonner le système APB pour choisir la formation que tu as vraiment envie de suivre l'année prochaine ? C’est possible !

Il existe en effet des écoles d'enseignement supérieur privé qui délivrent des diplômes d'Etat et des Titres professionnels reconnus par le Ministère du Travail et pour lesquelles l'admission ne se fait pas sur APB. On parle d’admission parallèle. Et ça, c'est une super nouvelle !

Plus de tirage au sort, d'affectation par défaut ou de procédure à rallonge. Il te suffit de t'inscrire dans une école qui propose des formations Post-Bac et tu as la garantie (sous réserve de remplir les conditions d'admission) d'intégrer la formation de ton choix, celle qui aura du sens dans la construction de ton projet professionnel.

A l'AFTEC, il est encore possible de s'inscrire jusqu'au mois de septembre. Prends donc le temps de découvrir notre offre de BTS et de Bachelors.

Tu auras le choix parmi les thématiques suivantes :

Pour t’inscrire dans la formation et la ville de ton choix, rien de plus simple :

Remplis notre formulaire en ligne

  1. Télécharge notre dossier de candidature
  2. Renvoie les éléments par courrier au campus que tu souhaites intégrer

Et si tu as la moindre question concernant l’admission parallèle ou sur nos différents BTS et Bachelors, n’hésite pas à contacter nos conseillers directement par e-mail.

Rendez-vous à la rentrée... et surtout, bonnes vacances !

 

 

* Source : France Inter

**Source : Portail du Ministère de l'Enseignement Supérieur


Partagez