Vannes

Vannes

Notre école à Vannes

Accueil  /  Actualités  /  Chez Decathlon, l’alternance est un tremplin vers l’emploi

Chez Decathlon, l’alternance est un tremplin vers l’emploi

Décathlon accueille de nombreux alternants dans ses magasins et notamment des étudiants qui viennent des écoles du groupe AFTEC. Interview de Lionel Ménard, responsable RH (ressources humaines) pour Decathlon Bretagne.

 

Quel type de jeunes en alternance l’enseigne Decathlon recrute-t-elle ?

Parmi les 500 collaborateurs des 13 Decathlon bretons, 32 jeunes en alternance ont été accueillis durant l’année scolaire et universitaire 2018-2019. On recrute des jeunes en fonction de leur personnalité plutôt que sur le diplôme qu’ils préparent. On peut avoir des bac, des bac + 2, des Bac + 3 et des Bac + 5. On recrute des personnes passionnées. C’est une stratégie adoptée par l’enseigne depuis des années.

Quel est l’intérêt d’embaucher des alternants, pour eux et pour vous ?

Je travaille chez Decathlon depuis 27 ans, à différents postes et j’ai toujours connu l’alternance dans cette entreprise. Cela contribue au parcours des jeunes en France. L’alternance leur permet de mettre le pied à l’étrier dans le monde du travail. Il est un acteur majeur de son insertion professionnelle. Pour Decathlon, c’est un potentiel futur collaborateur. Généralement, le recrutement est basé sur un entretien d’une ou deux heures. Avec l’alternance, les jeunes sont un ou deux ans dans l’entreprise. Ils ont un tuteur qui peut les évaluer et leur donner confiance en eux et leur confier des responsabilités.

De leur côté, les jeunes peuvent mesurer s’ils sont faits et motivés pour travailler dans une enseigne de la grande distribution. L’alternance nous permet de détecter chez eux une réelle motivation et s’ils peuvent devenir responsable de rayon. En général ça se passe bien. Environ 30% des alternants concluent avec Decathlon à l’issue de leur formation et sont embauchés en CDI. Ce pourcentage est en augmentation.

 

Vous avez des partenariats avec certaines écoles ?

Oui. Le choix des écoles partenaires se fait prioritairement par rapport aux valeurs de notre enseigne. Nous travaillons avec celles qui souhaitent accompagner vers l’emploi des jeunes motivés et dynamiques. Nous travaillons notamment avec l’Aftec de Vannes. Selon une étude, 85% des étudiants recommandent Decathlon pour leur stage ou leur formation en alternance.

Quel est le régime des alternants ?

L’alternance entre l’école et l’entreprise est variable selon les écoles. Ce peut être deux semaines en école, trois semaines en entreprise. Ou encore deux jours en cours, trois jours dans un Decathlon. Les alternants signent un contrat de travail et sont rémunérés en fonction de leur âge et de leur niveau d’études. Pour des formations supérieures, un jeune de moins de 21 ans perçoit 988 € net par mois ; s’il a plus de 21 ans il touche 1 217 € par mois et s’il a plus de 26 ans, 1 521 € par mois. Il est payé, y compris quand il est à l’école.

Par ailleurs chez Decathlon, ils ont les mêmes avantages qu’un salarié en CDD ou CDI, à savoir : les congés payés, les primes mensuelles quand il est depuis un certain temps dans l’entreprise, de l’intéressement, des primes d’actionnariat, des tickets restaurant, des frais de transport, des réductions dans nos magasins.

Les alternants ont-ils des responsabilités ?

Bien sûr. On favorise la prise de responsabilités. A l’issue de deux jours d’intégration, l’alternant entre dans le grand bain et apprend très vite. Au bout des deux ans que dure généralement un contrat d’alternance, le jeune monte en compétences dans le but de le former pour devenir responsable d’un rayon. Le dernier trimestre de sa formation, il est animé par le directeur du magasin qui lui confie la responsabilité d’un sport. Le jeune peut mener des études de marché, apporter son dynamisme… Et voler de ses propres ailes.

 


Partagez