photo

Lucas, étudiant et chef d'orchestre

Etudiant en BTS Management des Unités Commerciales (MUC), Lucas a un talent caché. Il est chef d'orcheste. Il nous raconte d'où lui vient cette passion.

D'où vient cette passion pour la musique ?

Lucas I Dans ma famille, il n'y a pas de musiciens. C’est la famille de ma nourrice qui m’a initié et m'a fait baigner dans un joyeux bruit constant ! Très vite, j'ai été habitué à taper sur plein de choses pour faire du bruit ! Vers mes 8 ans, j'ai décidé d'apprendre à jouer du saxophone, sans raison particulière puis la guitare et le piano. Mon goût pour la musique m'a amené à être chef d'orchestre aujourd'hui.

Tu diriges deux orchestres Banda del Sol et Harmonie de Fleurine. Peux-tu nous en parler ?

Lucas I Nous faisons de la musique variée ; que ce soit de la musique contemporaine, de la valse, de la salsa, de la musique irlandaise. J'orcheste 25 musiciens qui s’adaptent aux projets. Début décembre par exemple, nous avons réalisé un spectacle à la salle Juliette Drouet à Fougères devant 800 personnes. On fait également des mariages, des soirées à thème... Cette passion me prend 7 à 8 heures par semaine mais ça en vaut la peine.

Quelles sont les parallèles que tu peux établir entre ta formation  et ta passion ?

Lucas I J'ai un  intérêt pour le management et le goût du contrôle. L’organisation, la création de groupes de travail, préciser les attentes, donner les indications par les gestes et les mimiques, s’adapter aux autres, tout cela fait écho au management et l’idée est d’arriver à la finalité du projet. J'aime que ça aille dans mon sens mais je reste ouvert aux propositions quand même ! Je suis un peu têtu parfois mais pas trop wink. Être chef d'orchestre, me permet de développer certaines qualités comme l'envie d'entreprendre, la rigueur, l’écoute et le partage qui me serviront aussi dans ma vie professionnelle.

Pour en savoir plus, découvez la page Facebook des orchestres.