aftec-caen-coaching

Coaching des BTS 1ère année : un coach à l'écoute des étudiants

Le 2ème confinement mis en place par le gouvernement à partir du 28 octobre 2020 a obligé les étudiants de l’enseignement supérieur à suivre tous leurs cours en distanciel. 
Afin de les soutenir dans ce nouvel isolement, l'équipe pédagogique d'AFTEC Caen a eu l’initiative d’un coaching pour tous les étudiants en 1ère année de BTS
Nous avons eu le plaisir d’échanger avec Ophélie LAVALLEY, Responsable Pédagogique des BTS Management Commercial Opérationnel, Julien PRIEUR, formateur de management de l’équipe commerciale et une classe de 1ère année de BTS MCO.


Un coach investi à 200 %


Ophélie LAVALLEY, s’est rapprochée de Julien PRIEUR, afin de lui proposer ce coaching.  Il a accepté sans hésiter de soutenir ses étudiants afin d’éviter leur éventuel décrochage lié au confinement.

C’est d’abord avec la création d’un groupe WhatsApp, sur la base du volontariat des étudiants, que notre coach les a réunis en leur proposant chaque matin une nouvelle musique, pour la bonne humeur de tous. Il leur a ensuite proposé de s’entretenir avec eux individuellement à distance, afin d’échanger, toujours sur la base du volontariat, sur leurs éventuelles difficultés liées à l’isolement, au confinement et aux cours suivis en visio. Julien Prieur a partagé avec eux des photos de ses sorties sportives pour les motiver.


Une initiative très appréciée des étudiants…


Les étudiants étaient ravis de cette expérience coaching.

Cela a été positif pour tout le monde », nous racontent-ils. « Il n’a pas été difficile de se confier à notre formateur qui a su nous mettre en confiance. Ophélie aussi a été d’un grand soutien. La musique partagée chaque matin, l’oreille attentive pour parler de nos doutes et de nos difficultés, ont été totalement positifs pour toute la classe. Cela a aussi renforcé la cohésion de la classe. La simple écoute de M. Prieur a évité le décrochage scolaire que certains auraient pu connaître.


 …et de leur coach !

Je trouve que c’est une très belle initiative proposée par Ophélie, et j’ai eu beaucoup d’émotions à accompagner les étudiants pendant cette période où le moral peut baisser et on ne sait pas toujours vers qui se tourner pour en parler. Nous sommes sortis du cadre pédagogique pour des échanges individuels personnalisés, ce qui a désamorcé les problèmes liés au confinement. Il n’est pas évident de se confier pour des jeunes entre 18 et 22 ans, mais ils l’ont fait.


Ce coaching fut donc, de l’avis de tous, une victoire à la fois pour Julien Prieur, pour ses étudiants et pour l’équipe pédagogique caennaise !