fotolia-174690337-subscription-monthly-m-0

Soyez prêt à faire bouger le Commerce !

A l’heure où Amazon prévoit d’implanter ses supermarchés sans caissier en France, le constat paraît évident : le métier du commerce a bien changé depuis quelques années. Les commerçants doivent sans cesse se renouveler, faire évoluer leurs pratiques avec les nouveaux outils, appliquer la digitalisation jusque dans le parcours client. Avec le BTS MUC (Management des Unités Commerciales), vous envisagerez tous ces aspects pour devenir le manager de demain !

La formation commerciale par excellence

En intégrant le BTS MUC, vous décidez de suivre une formation généraliste dans le secteur du commerce et du management. Vous apprenez la gestion et le management commercial, vous verrez confier des missions de vente, de conseil clients, de gestion des stocks dans le but de gérer les ressources tant humaines que matérielles. Au terme de votre alternance ou de votre stage, vous serez rapidement en mesure de prendre la responsabilité d’une structure ou d’une partie d’une structure.

L’adaptation : une qualité indispensable au titulaire du BTS MUC

Le commerce n’échappe pas à la digitalisation. Les modes de consommation évoluent : entre Drive, e-shop, disparition des caisses, paiement par téléphone, les commerces sont contraints de suivre les évolutions imposées par les innovations. Le responsable de boutique doit multiplier les canaux de communication avec ses clients pour les attirer dans son point de vente à travers les campagnes d’emails, l’animation des réseaux sociaux, la publicité display. Une fois son client sur place, il doit réussir à susciter l’acte d’achat à travers d’autres outils comme les promotions, la fidélisation, le conseil… Le titulaire du BTS MUC devra être en mesure de mettre en place ces différents outils et de s’adapter en permanence aux habitudes et aux usages de ses clients.

Le commerce à Rennes : quelles perspectives ?

Si l’on en croit l’étude annuelle de la CCI de Bretagne*, avec la création de plus de 800 commerces sur l’année à l’échelle régionale et l’emploi de plus de 140 000 salariés, soit 17.5% de l’emploi salarié régional, le commerce se porte plutôt bien dans notre secteur géographique. Et la tendance semble se confirmer : selon l’enquête auprès des chefs d’entreprise bretons, 15% d’entre eux envisagent de recruter prochainement (contre 10% l’année dernière à la même époque).

Alors préparez-vous et profitez des offres d’alternance de dernière minute de nos partenaires :

*Panorama du commerce de détail en Bretagne – Edition 2017